MAIRIE DE THOUARÉ-SUR-LOIRE

  • Adresse : 6 Rue de Mauves,
    44470 Thouaré-sur-Loire
  • Tél : 02 40 68 09 70
  • Mail : contact@mairie-thouare.fr
  • Horaires : Du lundi au vendredi
    9h00-12h15 / 14h00-17h00
  • Le samedi (État civil uniquement) 9h00-11h45

La Ville honore ses bénévoles thouaréens

jeudi 13 septembre 2018

Samedi 8 septembre, associations et bénévoles locaux étaient à l’honneur à Thouaré-sur-Loire. En cette rentrée, la Ville a souhaité créer un nouveau rendez-vous convivial : les Trophées thouaréens du bénévolat associatif. Monsieur le Maire, Serge Mounier explique les raisons et les motivations qui ont conduit l’équipe municipale à créer cette nouvelle récompense :

Remercier les bénévoles thouaréens

« Nous avons souhaité célébrer pour la première fois, l’engagement associatif, et mettre en valeur le bénévolat, en créant une nouvelle distinction : le Trophée thouaréen du bénévolat associatif. En effet, nous voulions remercier pour leur dévouement au service des Thouaréens, l’ensemble des membres des bureaux et des bénévoles qui œuvrent sur notre commune au quotidien, et donnent de leur temps sans compter ».

Dynamisme local et dévouement

« Thouaré-sur-Loire possède un riche tissu associatif, avec près de 60 associations conventionnées proposant des activités. En 2017, nous comptions 5 630 adhérents (soit plus d’un Thouaréen sur deux), 3 729 pour le sport et 1 631 pour les associations culturelles et de loisirs. Ce dynamisme associatif est assuré par des bénévoles, dont l’engagement personnel auprès des jeunes et des moins jeunes est important pour l’animation de notre ville. Au sein de la municipalité, nous sommes plusieurs élus à avoir assumé des fonctions de président(e) ou de responsable d’association. Nous savons ce que représente l’engagement bénévole fait de dévouement et de responsabilités »

La Ville investit pour répondre aux besoins des associations locales

D’ailleurs notre engagement se poursuit aujourd’hui dans le même esprit. Ce dynamisme associatif tient aussi au fait que la ville possède des équipements adaptés, implantés dans des espaces de qualité : le Parc des Sports qui réunit sur un même site différents équipements sportifs ou l’espace la Morvandière qui accueille principalement des activités culturelles ou de loisirs, et aussi la bibliothèque. Depuis 4 ans, et malgré un contexte économique difficile, nous poursuivons les travaux d’entretien et nous investissons pour répondre au mieux, aux besoins des associations. A titre d’exemple, nous avons investi en 2015 et 2016 1,2 millions d’euros pour le réaménagement de l’espace la Morvandière et de la bibliothèque. En 2017, nous avons investi 225 000 € dans les équipements sportifs. Autant de raisons qui nous ont permis d’obtenir de la part du Comité Régional Olympique et Sportif (CROS), la plus haute distinction : le label ville sportive des Pays de la Loire avec 4 flammes. Notre investissement est commun à celui des associations locales, et ce, dans un seul but, celui de promouvoir et d’œuvrer pour le vivre-ensemble ».

Ainsi, pour cette première, 5 bénévoles thouaréens ont été récompensés pour l’occasion  :

https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/DiscoursIG.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/DiscoursIG.jpg
Discours Isabelle Germant, maire-adjointe
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/DiscoursJMG.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/DiscoursJMG.jpg
Discours Jean-Michel Germant, conseiller délégué aux Sports
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeKJaulin2.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeKJaulin2.jpg
Karine Jaulin, présidente de la Pena Flamenca Planta Tacon
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeYRetailleau2.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeYRetailleau2.jpg
Yves Retailleau, dirigeant à l’UST Football
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeYRetailleau.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeYRetailleau.jpg
Yves Retailleau
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJLoarec3.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJLoarec3.jpg
Jeannine Loarec, couturière aux Multiactivités Thouaréennes
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJLoarec2.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJLoarec2.jpg
Jeannine Loarec
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJGuillard2.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJGuillard2.jpg
Jacqueline Guillard, conteuse et bénévole des Amis de la bibliothèque
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJGuillard.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeJGuillard.jpg
Jacqueline Guillard
https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeDDronneau2.jpg https://www.thouare.fr/wp-content/uploads/2018/09/TropheeDDronneau2.jpg
Daniel Dronneau, adhérent du Racing Club Nantais section Thouaré-Mauves

 

Karine Jaulin : Karine Jaulin est présidente de la Peña Flamenca Planta Tacon depuis janvier 2001. Initialement basée à Nantes, l’association a déménagé son siège social à Thouaré-sur-Loire sous son impulsion. Une idée qui a permis de faire connaître la culture flamenca à l’échelle locale, portée par l’organisation des premiers concerts à la salle du Pré Poulain ; les prémices du festival La Nuit du Voyage, qui vient de fêter ses 15 ans. Grâce à son réel esprit d’équipe, elle est à l’origine de nombreux projets, que ce soit : les cours de flamenco, les stages, les concerts ou les participations assidues de l’association à la Fête de la musique locale. Car, plus qu’un simple statut au sein de l’association, son rôle de présidente fait partie intégrante de sa vie au quotidien, et ce, depuis 17 ans. Élève et professeur, elle donne sans compter, fidèle au modèle de valeur qu’elle défend à travers son investissement bénévole. Passionnée, elle en parle comme d’une vraie mission ; celle de faire de la Peña Flamenca Planta Tacon, un haut lieu du flamenco français. A l’image de cette danse andalouse, généreuse et fougueuse, Karine Jaulin a su imposer sa marque de fabrique, faisant d’elle aujourd’hui, l’un des piliers de l’association. Un « virus du flamenco » qu’elle n’a donc pas fini de propager !

 

Yves Retailleau : Arrivé à l’âge de 7 ans à Thouaré-sur-Loire, Yves Retailleau intègre l’UST Football  3 ans après, en tant que jeune joueur. Au fil des années, de matchs en entrainements, il décide de se lancer comme entraineur à l’âge de 16 ans, au côté de Jacky Quinet. A cette époque les premiers entrainements des footballeurs en herbe thouaréens ont lieu sur un terrain enherbé de la salle de Homberg, les vrais débuts du club… avant de fouler les terrains du Parc des Sports. Même s’il entraine de jeunes pousses, c’est comme joueur, que dans les années 70, il se hisse au niveau national. Titulaire de l’équipe fanion, il atteint les 64ème de finale de la Coupe de France lors de la saison 1978/1979. Tour à tour, joueur, arbitre de touche et dirigeant de l’UST Football, Yves Retailleau fait partie depuis plus de 30 ans du paysage footballistique thouaréen. Encore aujourd’hui, il continue de donner de son temps au club, en entrainant les 6/7 ans, et son leitmotiv tient en une seule phrase altruiste : « malgré ses difficultés sur un terrain, chacun a le droit de pratiquer le football ».

 

Jeannine Loarec : A 84 ans, on peut dire que Jeannine Loarec a eu mille vies de bénévole… Issue d’une famille d’agriculteurs thouaréens, Jeannine a passé toute sa vie à Thouaré-sur-Loire. Couturière de métier, c’est à l’école de Toutes Aides qu’elle décroche son certificat de couture à 18 ans. Coudre est une seconde nature. Déjà toute petite, elle confectionnait les robes de ses poupées avant de réaliser, bien plus tard, plus de 30 robes de mariées. Ce sera d’ailleurs Léone Vincent, une Thouaréenne, qui aura l’honneur de porter sa première création pour ses noces. C’est très tôt qu’elle s’investit dans la vie locale. D’abord sur les planches, au sein de l’association de théâtre amateur « Les tréteaux thouaréens », puis comme Alto pendant près de 20 ans à la chorale Thouaré Mi Fa Sol. Mais c’est surtout pour ses 43 années de bénévolat aux Activités Féminines Thouaréennes, devenues les Multiactivités Thouaréennes, que Jeannine Loarec est honorée aujourd’hui. Car toujours disponible pour les autres, elle n’a eu de cesse de transmettre son savoir-faire et de prodiguer ses précieux conseils aux adhérentes. Et toujours insatiable de couture, elle a même récemment rejoint l’association « Autour d’un bout de tissu ».

 

Jacqueline Guillard : Ancienne institutrice à Thouaré-sur-Loire, c’est en 1988 que Jacqueline Guillard intègre l’association « Les Amis de la bibliothèque ». Très vite, elle s’investit dans les activités de la bibliothèque et participe aux achats de livres. Touche à tout, elle se lancera même en 1992, dans la création de l’affiche du festival littéraire thouaréen : Bibliopolis. Déformation professionnelle oblige, ce qui anime avant tout Jacqueline Guillard, c’est l’échange avec les tout-petits. C’est ainsi qu’elle sera à l’initiative des lectures de contes auprès des enfants de maternelle et qu’elle apportera son aide aux animations de classes organisées par la bibliothèque. Forte de cette interaction avec son jeune public, elle décide de tenter une nouvelle expérience, et aidée de son mari, elle fabrique un théâtre de marionnettes. Le succès est au rendez-vous pendant plus de 10 ans ! Toujours disponible, elle reprend l’organisation de la sortie culturelle annuelle de l’association, suite au départ de Mme Tiberi. Sur tous les fronts : tenue des permanences, équipements des livres, organisation des sorties… Jacqueline Guillard fait partie des figures de l’association et aujourd’hui de la bibliothèque municipale de Thouaré-sur-Loire. 2018 symbolise les 30 ans de son investissement au sein des « Amis de la bibliothèque » et plus largement de son engagement local.

 

Daniel Dronneau : Adhérent au Racing Club Nantais section Thouaré-Mauves depuis 8 ans, Daniel Dronneau fait partie de ces bénévoles au grand cœur, très investi auprès des autres adhérents. Solidaire et pédagogue, il leur apprend les rudiments de la course à pied et les encourage lorsque les entraînements sont difficiles ou les courses ardues. Il aime aussi accompagner les débutants pour leur baptême traditionnel des 10 km de Saint Sébastien, devenu aujourd’hui un vrai rituel. Un altruisme qui lui a valu le surnom amical de « Saint Bernard » par ses coéquipiers. Et il ne ménage pas ses efforts sur le territoire de Thouaré-sur-Loire, toujours prêt à apporter son aide lors des manifestations organisées par des associations partenaires, comme pour la grande fête du Téléthon par exemple. Honorer son engagement cette année n’est pas anodin, car 2018 marque son investissement au premier plan de l’organisation du Trail de Mauves, dont il vient de rejoindre le comité de pilotage. Depuis la première édition en 2013, il est présent aux côtés des nombreux bénévoles pour œuvrer à la sécurité des coureurs. Et non content d’officier sur la piste d’athlétisme ou les chemins ligériens, Daniel Dronneau fréquente assidûment les terrains du Parc des Sports en tant que joueur de l’UST Football Thouaré, mais aussi entraineur. Un bel esprit sportif récompensé aujourd’hui.