Projets de ville

Terrain de football synthétique

La Ville joue collectif !

Le Parc des Sports de Thouaré-sur-Loire s'est doté d’un terrain synthétique situé à proximité du rond point Jules Ferry.

Un terrain inauguré
L'inauguration s'est déroulée le samedi 15 septembre 2012 au Parc des Sports, en présence des maires de Brains et Les Sorinières, du conseiller général de Loire-Atlantique Michel Ménard, d’Alain Martin, président du district de Loire Atlantique de football et de Didier Esor, représentant du président de la ligue atlantique de football. Des démonstrations footballistiques ont également animé cette matinée.

Un investissement pérenne
La Ville a choisit d’investir dans un équipement fonctionnel et praticable par tous les temps. Ce terrain de football synthétique est composé de brins en plastique plantés dans du sable et de granules en caoutchouc provenant de pneus recyclés.
Ainsi, fini les reports de matchs en hiver pour cause de terrains boueux ou gelés, pour près de 1 000 utilisateurs (licenciés et collégiens).

Un achat mutualisé 
Le montant des travaux pour la réalisation s'est élevé à 850 239 €. Plus cher à l’achat qu’une pelouse naturelle, le synthétique répercute ce coût sur le long terme :

  • Plus robuste
  • Plus fonctionnel
  • Moins d’entretien
  • Économies de tontes et d'engrais

En s’associant avec les villes de Brains et Les Sorinières pour un groupement d’achat, des économies ont été réalisés (soit près de 400 000 euros pour les 3 terrains au total) et ont permis de privilégier une meilleure qualité de pelouse synthétique pour la ville (soit l’une des dernières générations commercialisées pour la pratique du football amateur).

Fiche technique

Tapis Eurofield RS 65
Fibres synthétiques de 65 mm de long
9 000 touffes par m2
63 000 brins par m2
8 580 m2 de surface (avec zones de dégagement)
 

 

Un investissement subventionné

Dans le cadre du contrat de territoire départemental de Nantes Métropole (aide pour la construction d’équipements structurants et de service public : bibliothèques, piscines, gymnases…), la Ville a obtenu plusieurs subvention pour le financement de ce terrain synthétique. En quelques chiffres…

  • 100 000 € du Conseil Régional
  • 110 773 € du Conseil Général
  • 50 000 € du FAFA (Fonds d’Aide au Football Amateur)

Coût total du terrain pour la Ville : 589 466 €.